samedi 21 novembre 2009

On est des locaux!

Ça fait tout drôle d'avoir un petit quotidien à l'autre bout du monde! C'est loin de ressembler à mon quotidien montréalais du fait que je n'ai pas un horaire régulier (que j'aime bien d'ailleurs!).

Après 2 semaines de boulot à Nelson, je ne suis déjà plus une voyageuse et je commence réellement à me sentir néozélandaise!
  • Je n'ai plus besoin d'attendre d'être en vacances pour aller à la plage (je peux aller m'y balader avant le boulot)
  • Je suis pratiquement toujours nus pieds
  • Les gens me klaxonnent dans la rue (plus parce que je ne regarde pas du bon côté avant de traverser, mais parce qu'on me reconnait!)
  • Je n'apporte plus mon appareil photo à chaque fois que je sors (en fait, la vraie raison est que la Sanyo a rendu l'âme la semaine dernière après 3 mois de service... mais Jo s'est fait plaisir et s'est acheté une autre Canon)
  • Je ne me promène plus dans la ville avec un sac à dos mais bien avec mon sac d'épicerie
  • Je mange des kiwis tous les jours
  • Je vais au marché extérieur le samedi matin
  • J'ai ma carte d'accès à la piscine et au centre de yoga
  • J'ai maintenant une coiffeuse
  • Je ne demande plus mon chemin, au contraire, je distribue des cartes de la ville toute la journée (vous vous dites sûrement "Encore plus de touristes perdus..." mais vous vous trompez, je m'améliore)
  • Je dis See ya aux 2 secondes
  • Je bois du Pinot noir, du Sauvignon Blanc et de la Tasman Bitter
  • J'ai un numéro de taxes et je reçois un chèque de paye (youpi et enfin!)
  • Je vis mieux avec le fait que les moustiquaires sont inexistants et qu'il n'est donc pas rare de voir des oiseaux dans la cuisine ou des grosses guêpes dans le lobby
  • Je mets de la crème solaire même quand il pleut
  • Je crois que par reflexe, si je vous répondais sur notre cellulaire, ça sonnerait comme : Accents on the Park, Sandra speaking
  • Je connais les jours de recyclage (jeudi) et de vidange (mardi et vendredi)
  • Je ne suis plus surprise quand je croise un mouton ou un canard en plein ville
  • Il m'arrive de penser en anglais
  • Je peux maintenant dire que j'ai des amis avec qui fêter Noël, je vous en reparle!
  • Je me ruine pour boire du jus d'orange non fait de concentré (8$ pour 2 litres) et pour aller au cinéma (14$)
  • J'ai de la visite (notre ami français Gab que l'on a rencontré à Auckland vient de passer nous dire coucou)
  • J'ai même une adresse (je vous l'écris au cas où vous seriez tenté de m'envoyer des cadeaux de Noël hi hi : 335 Trafalgar Square, Nelson, New Zealand 7010
MAIS...
  • Je ne mange toujours pas de petits pois aromatisés à la menthe (les seuls disponibles sur les tablettes)
  • Je prèfère toujours le Nutella et le beurre de peanut au Marmite ou Vegemite (substance noire ideuse et horrible fait de levure que les plus courageux ajoutent en mince couche sur une toast au beurre)
  • Je n'ai pas perdu mon coquet accent québécois (fiou)!
  • Je m'ennuie du sirop d'érable (Ghislain et Annie devraient en apporter une ca-canne lors de leur visite)!
  • J'écoute toujours du Paul Piché et du Daniel Lavoie
Imprimer cette page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire