dimanche 1 novembre 2009

Tramping et hitch-hiking chez les kiwis

Comme nous n'avons toujours pas de boulot, nous voyageons sur un mode ultra économique et avons commencé à utiliser le moyen de transport préféré de mes parents lors de leur folle jeunesse : le pouce! Jusqu'à présent on peut dire qu'on a le pouce convaincant (ça aide toujours d'avoir une affiche qui indique la destination et un sourire fendu jusqu'aux oreilles pour prouver qu'on est ni des meurtriers ni des terroristes itinérants). Ce sont de superbes occasions pour faire de belles rencontres et engager des discussions intéressantes autant avec des kiwis qu'avec des touristes.

Nelson – Kaikoura (4h)

Pour notre première expérience, nous avions de la compétition puisqu'un asiatique était déjà au rond point idéal. Pour lui donner une chance, on s'est placé plus loin mais il nous a donné la priorité quand deux sympas demoiselles respectivement d'Angleterre et de Vancouver ce sont arrêtées. Elles nous ont amené jusqu'à Havelock où une dame d'Argentine a immenses lunettes (dans le style granola, ésothérique, mais surtout locace) a ensuite pris le relais jusqu'à notre destination finale!

Kaikoura – Christchurch (2h30)

Suite à une brève visite de Kaikoura (où l'industrie de la nage et de l'observation des dauphins, des baleines et des otaries fait fureur), nous avons décidé de filer vers Christchurch pour se rapprocher d'une randonnée très bien coté sur l'île du sud. On n'a même pas eu le temps de lever le pouce que Benjamin accompagné des copines espagnoles (qui l'emmenaient également à Christchurch) ont décidé de tester à quel point leur petite voiture de location pouvait contenir de sacs à dos et de backpackers!

Christchurch – Arthur's Pass (2h45)

Dès le lendemain matin, nous avons opté pour le Tranz Alpine (un des trajet de train les plus panoramiques au monde) en direction de Arthur's Pass, un petit village de 50 habitants qui abrite un parc national extraordinaire. Ce fut un aperçu magnifique de ce qui nous attendait dans ces sentiers clôturés de montagnes enneigées!

Sur les recommandations de Ron, un canadien rencontré à Nelson, nous avons opté pour The Sanctuary pour passer la nuit. Loin d'offrir une auberge de jeunesse ordinaire, Bill et Linda, les propriétaires proposent un joli chalet rustique avec un fonctionnement sur l'honneur. À l'arrivée, on appelle le numéro indiqué sur la porte grâce au téléphone disponible sur place et Bill nous donne le code pour entrer dans le chalet. Avant de quitter, on s'acquitte de la modique somme de 15$ chacun pour la nuit dans la Honesty box qui se trouve dans l'espace Internet qui fonctionne également sur l'honneur! Quel concept génial et surtout quel plaisir de réaliser qu'il y a encore des gens qui croient en la bonté du genre humain de nos jours. Nous avons eu le plaisir de serrer la pince au fameux Bill qui faisait sa visite hebdomadaire. Ce chalet était au départ (dans les années 30) un refuge pour les alpinistes qui façonnaient les sentiers de Arthur's Pass. Nous avons eu la chance de découvrir deux sentiers dont le Scott Trail qui mène à Avalanche Peak à 6050 pieds d'altitude (vous pouvez d'ailleurs être aux premières loges grâce à l'album photos situés en haut à droite du blogue).

Nous sommes maintenant de retour à Christchurch (nous avons eu un lift hier soir d'un papa avec son fils qui ont fait la même randonnée que nous). Nous aurons finalement des nouvelles demain soir pour le boulot de rêve à Nelson, mais juste au cas, on continue de chercher. Aujourd'hui on en a profité pour visiter Christchurch, une jolie ville parsemée de jardins, d'édifices historiques, de statues, de fontaines... Il y a également des pirogues et des tramways touristiques qui lui donnent un cachet romantique!

Demain matin, on quitte sur le pouce... qui sait où le vent nous portera!

Imprimer cette page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire