dimanche 25 avril 2010

Au revoir Bangkok!

Pour ma dernière journée à Bangkok, j'ai décidé d'expérimenter quelques musts thais pour tout touriste qui se respecte.

Mes appréhensions par rapport à cette ville auront rapidement été démystifiées. Moi qui pensais que je devrais boire du sang de serpent dans un fond de ruelle crade comme Leonardo au début du film The Beach, je me suis vite rendue compte qu'au fond, le pire qui peut vous arriver, c'est de vous faire bouffer les peaux mortes des pieds par des centaines de Dr Fish* grâce au très populaire Fish spa. Ça m'aura tout de même pris presque deux mois pour me laisser tenter. Je dois avouer que j'y allais de reculons mais j'étais trop curieuse pour passer à côté. Les premières secondes sont terrifiantes et les 14 minutes qui suivent... aussi. Vous n'avez qu'à imaginer une sensation de picottement et de chatouillement sans répit. C'est psychologique mais, pour moi, c'était pire de les voir à l'oeuvre donc j'ai fermé les yeux pendant que Jo se contorsionnait pour résister à la tentation de partir en courant.

mercredi 21 avril 2010

L'or bleu

Vous n'y portez sûrement plus attention tellement on le prend pour acquis. Dans les pays occidentaux, on peut tout simplement prendre un verre, ouvrir le robinet et le remplir pour ensuite le boire. Aucun risque d'avoir une diarrhée record ou une gastro à faire envier une anorexique! Pour ajouter la cerise sur le sunday, on peut même utiliser le boyau d'arosage pour laver son automobile trois fois semaine, ou le comble du gaspillage, asperger le banc de neige afin d'accélérer sa disparition au printemps.

samedi 17 avril 2010

Le formulaire A39

Tout comme moi, vous vous souvenez certainement du fameux formulaire A39 dans les douze travaux d'Astérix (j'ai même eu la chance d'en vivre une version corporative au boulot avant de quitter en septembre dernier!). Quel ne fut donc pas ma surprise, lors de notre visite des ruines de Vat Phou, près de Champassack dans le sud du Laos, de me sentir comme notre ami Astérix lors de sa huitième épreuve dans la maison qui rend fou.

D'un bon matin, chevauchant chacun une bonne vieille bicyclette à 10,000 kips (On a déjà assez donné pour un scooter, nous allèrent visiter ces fameuses ruines d'un temple adorant Shiva et datant du XIè siècle.

vendredi 16 avril 2010

Une mésaventure dont nous sommes les héros

Cette folle journée semble s'être passée il y a des lunes maintenant que nos deux héros y repensent en buvant une bonne Chang Beer sur l'île de Koh Chang en Thailande.

Il était une fois Hell's Anjo et Mom Mathieu à Paksong sur le Plateau Bolaven, au sud du Laos. Le propriétaire de leur guesthouse leur proposa d'emprunter son scooter pour faire une boucle d'un jour. Cette région laossienne étant le paradis des chutes majestueuses et des plantations de café, nos deux comparses partirent donc tôt le matin sur leur mobilette à la conquête du dit plateau.

samedi 10 avril 2010

Un goût de France en Asie!

Saviez-vous que de 1863 à 1949, le Laos a été colonisé par la France? Ce qui explique que contrairement aux thais, les laossiens conduisent à droite. Aussi, quel ne fut pas notre étonnement d'être accueillis en français par une sympathique mémé à notre guesthouse de Huay Xai. Mais, ce que j'ai préféré, c'est l'enseigne invitante d'un restaurant dans le petit village de Pak Beng en route vers Luang Prabang qui disait en français : Venez goûter les délices culinaires de ma femme et vous comprendrez pourquoi je l'ai épousé! Nous n'avons pu résister et avons dégusté les spécialités locales : sauté au buffle pour moi et salade de papaye Lao-style pour Jo! Le proprio a pris le temps de venir faire causette et nous a expliqué qu'il a appris le français à l'école et qu'il l'a perfectionné en discutant avec les touristes et aussi en fréquentant pendant 3 ans une fille de Montréal, quel petit monde!