samedi 10 avril 2010

Un goût de France en Asie!

Saviez-vous que de 1863 à 1949, le Laos a été colonisé par la France? Ce qui explique que contrairement aux thais, les laossiens conduisent à droite. Aussi, quel ne fut pas notre étonnement d'être accueillis en français par une sympathique mémé à notre guesthouse de Huay Xai. Mais, ce que j'ai préféré, c'est l'enseigne invitante d'un restaurant dans le petit village de Pak Beng en route vers Luang Prabang qui disait en français : Venez goûter les délices culinaires de ma femme et vous comprendrez pourquoi je l'ai épousé! Nous n'avons pu résister et avons dégusté les spécialités locales : sauté au buffle pour moi et salade de papaye Lao-style pour Jo! Le proprio a pris le temps de venir faire causette et nous a expliqué qu'il a appris le français à l'école et qu'il l'a perfectionné en discutant avec les touristes et aussi en fréquentant pendant 3 ans une fille de Montréal, quel petit monde!


On retrouve également un peu partout des petits vendeurs de sandwich itinérants qui offrent tous sans exception du pain baguette (disons qu'on est loin des baguettes françaises mais l'influence y est). Ils ont par contre troqué le Bordeaux pour un super drink : le Lao bucket. Whisky local, Red bull thailandais, Pepsi ou Coke au choix, jus de citron et miel, le tout servi dans une chaudière de plage avec une paille ou 2... attachez votre tuque avec de la broche, ça décoiffe et je le déconseille vivement pour une fête d'enfants, à moins que vous ayez le souhait de transformer votre progéniture en alcoolique hyperactif.

Avant de quitter, les français ont également légués des plantations de café. Il semblerait que le café du Bolaven Plateau dans le sud serait parmis les meilleurs au monde... j'avoue qu'il n'est pas mauvais dans le style corsé.

L'époque coloniale française a laissé un héritage beaucoup plus positif que les millions de tonnes de bombes non explosées larguées par les États-Unis. Malheur à celui qui s'aventure hors des sentiers balisés au Laos jusqu'à ce que UXO Lao ait terminé de les trouver. Saviez-vous qu'il y a eu, durant la guerre secrête au Laos, plus de bombes envoyées que durant la 2è Guerre mondiale, tous pays confondus.
Imprimer cette page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire