dimanche 11 juillet 2010

Patates, sauce brune et fromage!

La vie au quotidien. Rien de plus pénard, rien de plus tranquille. Un petit matin, avant de partir au travail et d'affronter la congestion sur le pont Jacques-Cartier, vous vous rendez compte que votre immense pot de beurre de peanuts Kraft de 2 kg est vide. Tristement, vous vous rabattez sur une toast Nutella-banane et vous ne vous en sentez que mieux! Une note mentale vous rappellera d'en acheter un nouveau pot lors des courses jeudi soir, avec un 2 litres de lait et de bons gros steaks pour le bbq. Avec un peu de chance, la caissière vous reconnaitra!


J'ai oublié le prix du pot de 2 kg de beurre d'arachides Kraft, je ne me rappelle plus si on met un accent sur le 'e' de Québon. Je crois. J'ai arrêté d'essayer de trouver une brique de fromage cheddar fort, le feta (appelation controlée) est un peu trop salé pour grignoter sur des biscuits Ritz. Pour votre information, le pot de beurre de peanuts coûte 4 euros le 250 g et on n'en trouve pas dans tous les super-marchés!

Il faut ajuster ses repères, changer ses habitudes alimentaires, manger les produits locaux en rêvassant de patates frites, sauce brune et fromage. J'ai écouté la chanson de Mes Aieux, Hommage en grains, hier et j'ai presque pleuré! La poutine n'en sera que meilleure au retour, à La Banquise! En attendant, je me revange dans les gyros, 2.50 euros, fait devant soi...

La vie n'est quand même pas triste! Je viens de terminer mon diner : une salade composée de tomates grecques, de feta (appelation controlée) grec, d'huile d'olive grecque, d'olives kalamata grecques, d'oignons grecs, le tout arrosé d'un vin crètois!

Je me suis fait plaisir, je me suis acheté un minuscule pot de beurre de peanuts à 4 euros!
Imprimer cette page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire